Date:
02.11.2011

Après des mois et des mois de travail et de recherches, enfin, le voilà! le livre des arts numériques en Fédération Wallonie-Bruxelles.

polymorphisme

Les projets soutenus par la commission Arts numériques de La Fédération Wallonie-Bruxelles mettent en évidence l’émergence d’une certaine scène artistique, dont les pratiques, bien que toujours liées à un médium, sont extrêmement diverses. Des performances de Pascale Barret aux installations de Félix Luque, ce qui pourrait définir cet art émergeant est le polymorphisme. Plusieurs formes, des formes nouvelles, des formes mutantes. Par sa proximité avec l’expérimentation et parfois la recherche scientifique, par les pratiques diverses des artistes, cet art est changeant et multiple. Le livre est composé d’une première partie contenant les textes et statistiques des pouvoirs publics, d’une partie centrale présentant l’ensemble des oeuvres et des artistes et d’une dernière partie reprenant les stuctures et événements soutenus. L’ensemble est recouvert d’une carte pliée en jaquette visualisant les correspondances textuelles et les collaborations entre artistes du livre.

carte des artistes

Au verso de la jaquette se trouve la carte des artistes. Les données utilisées pour générer cette visualisation sont d’une part les collaborations entre les artistes du livre, qu’elles figurent ou non dans celui-ci, et d’autre part les textes descriptifs des oeuvres et artistes, fournis par ces derniers. Lorsqu’un mot a été utilisé par deux ou trois artistes, qu’il n’est pas trop usuel, il est inséré dans l’espace textuel des artistes concernés. Les mots identiques, d’un espace textuel à un autre, sont liés. Les positions des noms des artistes et des mots sélectionnés sont déterminées par ces liens. Cette carte sert de base pour la génération du visuel de couverture, au recto de la jaquette. Les points lumineux correspondent à la position des noms d’artistes de la carte.