Date:
18.12.2012

« Au cœur de Cureghem se tient un abattoir. Univers craint et fantasmé dans lequel, quotidiennement, s’engouffrent des êtres et des bêtes. Une exception: l’abattoir d’Anderlecht est l’un des seuls en Europe à se trouver encore en ville et, fait remarquable, à couvrir tout le processus d’abattage, de l’arrivée de l’animal vivant jusqu’à la vente en détail. Comment cette activité urbaine est-elle vécue et perçue? Quelles passions, quels enjeux cristallise-t-elle? En s’intéressant aux lieux fermés que constituent les entreprises d’abattage, le documentaire sonore nous invite à une réflexion ouverte sur nous-mêmes, vivants parmi le vivant. »

L’édition du projet « des abattoirs à abattre » initié par l’association BNA-BBOT est en cours de fabrication. L’édition rassemble des témoignages sonores récoltés par BNA-BBOT sur le site des abattoirs d’Anderlecht et un documentaire sonore réalisé en collaboration avec Maxime Coton. La pochette conçue par harry+lvh a été imprimée sur du papier Neobond par Drifosset. Les cds ont été sérigraphiés par harry+lvh. La typo « Reglo » est de Sebastien Sanfilippo.

lire la suite


Date:
07.12.2012

Opalis est une initiative de l’asbl Rotor. Actifs depuis 2005, l’asbl explore la question du réemploi dans plusieurs domaines et à travers de nombreux projets. Au cours d’une série d’études sur le secteur de la construction, Rotor a constaté qu’il existait de nombreuses possibilités pour se procurer des matériaux de seconde main mais qu’elles restaient sous-exploitées par les acteurs professionnels bruxellois. De même, il a été constaté que de nombreux éléments potentiellement réutilisables sortaient des chantiers bruxellois mais n’atterrissaient pas auprès des revendeurs. C’est pour se faire rencontrer l’offre et la demande que cet outil a été imaginé.

Nous avons conçu un poster dépliant imprimé sur les rotatives de l’imprimerie Delferriere qui accompagne la sortie du site internet du projet Opalis développé par Rotor.


Date:
07.12.2012

Nouvel article à propos du projet Eat symbols dans le magazine italien Essen.


Date:
31.10.2012

En septembre, Harry+LVH a installé le projet Eat symbols chez Pimpinelle. Sarah Schug et Joke De Wilde de The word magazine nous ont rendu visite pendant le montage de l’installation. L’article est ici.


Date:
21.10.2012

Voici quelques images/traces du générique que nous avons réalisé pour le dernier film de l’artiste Manon de Boer, des premières notes au projet final. C’est notre deuxième collaboration avec le collectif Auguste Orts.


Date:
19.10.2012

Le site Diwans.org, projet commencé en février 2011, est en ligne. Ce travail a énormément évolué au fil du temps ; devenu participatif, il est ouvert au visiteur désireux de répondre par du son ou de la vidéo au contenu déjà présent. Les trois parties du site ; Explore, Experience, Dialogue correspondent à trois degrés de lectures différents. Une visualisation de la structure formée par le contenu pour Explore, le visionnage et l’écoute du contenu audio-visuel pour Experience et le détail textuel de ce contenu pour Dialogue. Les premières oeuvres encodées dans le site sont des poèmes de Goethe et Hafez. Le dialogue entamé par Goethe en réponse aux poèmes d’Hafez est perpétué à travers des oeuvres audiovisuelles qui appellent elles-mêmes d’autres réponses.

Ce projet a été présenté lors de la Sufi Night, le 19 septembre au Bozar (Bruxelles) et sera présent lors du Zebra poetry film festival (Berlin) le 20 octobre.


Date:
06.09.2012

Eat symbols est un projet de recherche et d’expérimentations inspiré par l’écriture de recettes de cuisine, leurs exécutions et leurs interprétations. En septembre, nous exposons, dans la boutique « Pimpinelle », différentes formes visuelles et sonores composées à partir d’une recette de bœuf bourguignon. Nous avons réinterprété les transformations culinaires décrites dans une recette en déplaçant son exécution vers un autre champs de création. Notre réflexion s’est concentrée sur les types d’actions décrites dans l’énoncé, leurs fréquences et leurs durées pour construire différents systèmes de représentations. A l’occasion d’un atelier de 2 jours ouvert au public, nous utiliserons les systèmes développés depuis le début du projet afin de réinterpréter d’autres recettes.
Opening: 13/09, 18:00 – 21:00
Exhibition: 08/09 > 29/09
monday – saturday 11:00 – 18:30
Workshop : 15/09/12+16/09/12, 13:00 – 17:00 (free)

Date:
17.05.2012

Les formes dessinées au tape rouge marquant les espaces Open house correspondent aux formes tracées à partir du positionnement géographique des structures sur les cartes de la brochure.

lire la suite


Date:
05.05.2012

En plein premier tour du combat de catch présidentiel français, nous sommes partis à Valence {Violence!} pour y donner un workshop. Alexis CHAZARD, enseignant en culture du code, et Gilles ROUFFINEAU, enseignant en photographie nous ont conviés à venir travailler durant 3 jours avec les étudiants de 2ème année design graphique de l’ÉSAD. Le workshop portait sur la réalisation d’une application en ligne à partir du programme « Coaldigger » que nous avons commencé à développer en 2010 pour récupérer et filtrer des images d’actualité sur internet en temps réel. Du 23/04 à 22h38 au 25/04 à 16h0, Coaldigger a extrait 760 images. Les étudiants ont formé quatre groupes, chacun étant chargé d’intervenir sur cette base de données en deux étapes; la mise en place d’un filtre de sélection des images et le développement en css et javascript d’une application à partir d’un squelette html commun, produit par ce filtre. Nous avons mis à jour pour le projet le programme d’analyse des pages Google Actualités et nous avons ajouté un système de filtres, que nous avons complété pendant et après le workshop selon les demandes des étudiants. La motivation des étudiants et la justesse des propositions nous a frappées et nous espérons poursuivre les recherches débutées avec eux! Leurs applications seront, nous l’espérons, bientôt en ligne.

lire la suite


Date:
05.01.2012

Le mardi 8 novembre, nous avons, à la demande de Manu Blondiau et Damien Aresta, professeurs de communication visuelle à l’École de recherche graphique (Bruxelles), débuté un workshop en deux temps avec les étudiants. Voici ci-dessous, l’énoncé de l’exercice que nous leur avons proposé et quelques traces de ces trépidants instants que nous avons vécu dans l’enceinte de l’Erg.

Partie 1
Formez des groupes de nombre égal. En groupe, écrivez un énoncé comprenant une série d’instructions numérotées pour la réalisation d’une composition visuelle sur une feuille de format A0. Cet énoncé devra décrire un dispositif pour un autre groupe de personnes en évoquant de façon précise les rôles de chaque participant, les positions, les gestes, les outils, les formes, l’espace et le temps nécessaires à la réalisation de la composition. Gardez toutes vos notes, brouillons, ratures, traces de recherches, esquisses et remettez-les, avec l’énoncé écrit sur une feuille A4, à votre professeur.
LVH

lire la suite