Date:
13.06.2017

erg_bac3com_photo_adriendehemptinne_9

Mon parcours dans l’enseignement —qui a débuté dans un cheval de Troie à l’Ihecs en 2012 avant de se poursuivre à l’Erg à partir de 2014— et plusieurs expériences de workshops menées dans des écoles d’art à Valence, Rennes et Bruxelles m’ont permis de commencer à esquisser ce que l’on pourrait considérer comme étant un projet d’enseignement. Je commencerai par énoncer brièvement ce que le cours propose de réinterroger, avant de décrire en quelques paragraphes ce qui a été mis en place durant l’année académique 2016-2017.

La communication visuelle est généralement perçue comme un domaine de spécialisation dans la conception de solutions pour la diffusion d’information et d’annonces. Elle est à la fois traversée par l’histoire de la création visuelle et celle des sciences de la communication et se trouve souvent directement soumise aux champs du marketing. Agissant à la fois sur la conception, l’émission et la réception des messages —signaux visuels— l’expertise des designers visera donc à augmenter l’efficacité de l’acte de diffusion et de manipulation. C’est cette conception des choses que le projet —qui se dessine à l’Erg depuis 2014-2015— tente de questionner en partant de la nécessité de re-situer nos fonctions, nos postures et actions par rapport à ce qui nous est contemporain. Que devient la fonction d’enseignant, de designer graphique, d’artiste dans une société de la norme, de la surveillance et de la communication? Car ce que cette conception dominante engage c’est l’idée d’une diffusion unilatérale d’un point vers un autre, orientée de telle façon, avec tels objectifs définis, telles réalisations et tels effets. Une pratique de la communication visuelle ne pourrait elle pas s’affranchir de ces fonctions et se penser en relation avec une volonté de transmission, non prise comme l’acte de faire passer une tradition —mais en tant que dispositif qui permet de transmettre un mouvement?

Le projet de l’atelier serait celui de tracer un territoire pour penser d’autres possibles et se distancier du caractère utilitaire et commercial assigné aux objets, scenarios et images du design. Ma proposition n’est donc pas celle d’enseigner un métier, car j’ignore quels seront les métiers de demain, ni même une discipline, car je préfère la conception d’un pratique qui préserve sa capacité à intégrer de nombreuses disciplines, une pratique d’indiscipliné, mais plutôt de développer de nouvelles potentialités avec les étudiants à partir d’une pensée de la relation, et aussi, parfois, de prendre du recul pour observer et apprendre à regarder les images, la surface du design et les maillages de relation desquels ces images émergent.

lire la suite


Date:
16.05.2016

typedesign_workshop_poster1

Vous voulez apprendre à créer une typo de A à Z ou vous avez déjà un projet qui dort dans un tiroir, Love-letters vous invite à participer à son workshop qui aura lieu à Bruxelles, à la Villa Hermosa, du 23 au 26 mai et du 27 au 30 juin.

Au cours du workshop, vous acquerrez les principes du dessin de lettres d’après l’analyse de modèles historiques et contemporains. Vous serez accompagné dans la création et le développement de votre projet personnel. En fonction des besoins de votre projet, vous vous familiariserez avec les outils de la création d’une typographie digitale comme la vectorisation, les courbes de Bezier, les approches de lettres, le kerning, l’interpolation et le workflow.

lire la suite


Date:
02.02.2016

Quelques images du workshop Coaldigger mené du 25 au 28 janvier 2016 à l’EESAB de Rennes avec les étudiants de 4e et 5e année en communication. Nous remercions Kevin Donnot pour l’invitation. Coaldigger est un programme développé par Lionel Maes (la Villa Hermosa) en 2010 pour collecter, filtrer et traiter des données à partir d’un flux de contenus d’actualité sur Internet en temps réel. Coaldigger fonctionne en continu depuis janvier 2014. Sa base de données contient plus de 250000 articles et images. Notre atelier de recherches graphiques a porté sur la réalisation d’objets graphiques à partir de données — images et textes — collectées sur Internet avec ce programme.

étudiants: Camille Bonnivard, Hugo Calonnec, Geoffrey Carpentier, Julie Ducarne, Jeanne Hubert, Mathilde Julan, Élise Kasztelan, Zoé Lecossois, Pierre Martel, Malou Messien, Léa Michel, Loriane Panel, Adeline Racaud, Marie Remize, Manon Riet, Hadja Saran Condé, Lucie Soquet, Marielle Voisin, Clément Wibaut

DSC_0349 LVH_Coaldigger_Rennes_1

lire la suite


Date:
04.11.2015

LaVillaHermosa_dw_2015

Après l’illustratrice Fanny Dreyer, c’est au tour de Anne Brugni de nous dessiner le BRASS. Lionel écrit une nouvelle version du programme qui génère de affiches au format A3 pour le BRASS. Pierre-Philippe dessine une autre brochure de saison et tous les formats qui accompagneront sa sortie en décembre 2015. Lionel écrit du code à l’Erg avec les étudiants de BAC 2 et BAC 3. Son site http://curlybraces.be sera progressivement complété durant l’année. Toujours à l’Erg en communication visuelle, Pierre-Philippe et les étudiants de BAC 3 écrivent et dessinent deux projets où il est question d’identité, de portraits, de lettre et d’architecture. Vous pouvez en apprendre davantage sur PPERG (qui se lit PEPERE). Lionel dessine un livre avec Miguel António Domingues. Pierre-Philippe signe l’identité d’un magnifique projet du Mad en collaboration avec le studio de food design La Bouche.

À très bientôt!! Des bises de la villa!

Vous pouvez nous lire sur www.lavillahermosa.com et blog.lavillahermosa.com
Il est désormais possible de suivre Pierre-Philippe sur instagram.com/pp.lavillahermosa/
Voir les travaux de Pierre-Philippe ici www.pierrephilippeduchatelet.be
Regarder quelques vidéos de certains de nos travaux ici vimeo.com/lavillahermosa
et acheter des éditions limitées sur notre shop lavillahermosa.tictail.com

La Villa Hermosa – l’atelier de Pierre-Philippe Duchâtelet et Lionel Maes


Date:
18.07.2015

lvh_skyisthelimit_v2

Dans un article critique à paraître dans le numéro de juillet de La Revue Nouvelle — mensuel sociopolitique et culturel indépendant bruxellois, Lionel Maes questionne l’engouement actuel pour les ateliers « fablabs », où les « makers » fabriquent des objets avec des tables de découpes lasers, des fraiseuses numériques et des imprimantes 3D. Qu’est ce qui se cache derrière cet enthousiasme débordant???!!

Pendant que Lionel réfléchit et questionne notre société contemporaine, Pierre-Philippe pense à son style de la rentrée et dessine une doublure pour les boutiques Café Costume. Le projet sera présenté en septembre au Bozar avec les projets d’une sélection d’artistes belges dont Floris Verbeeck, Hello Monsters, Fanny Vanmassart,…

Entretemps, Lionel et Pierre-Philippe signent le design d’une superbe newsletter, d’une carte de visite et d’une nouvelle enveloppe d’images pour le photographe David Widart! Cette belle collaboration continue! Ils ne manqueront pas de raconter deux trois trucs à ce propos sur le site de la Villa Hermosa très prochainement.

En parallèle, Pierre-Philippe commence une collaboration avec l’agence neutre sur l’identité visuelle du Centre de la gravure et de l’image imprimée et, à ses heures perdues, explore la technique du lavis sur de grandes feuilles de papier.

Et pendant ce temps, Lionel réalise une mise à jour de la carte sonore en ligne de l’association BNA-BBOT et développe pendant deux journées de travail collectif des outils de mise en page pour le magazine Médor, le nouveau trimestriel coopératif belge d’enquêtes et de récits.

En septembre prochain, le BRASS (Forest Centre Culturel) ouvre la saison 2015-2016, Lionel et Pierre-Philippe ont proposé à la talentueuse illustratrice Fanny Dreyer de faire un dessin pour leurs nouvelles affiches et brochures de saison.

En octobre durant la nuit blanche, Lionel nous présentera l’installation « Homeopape » dans un ancien refuge anti-atomique sur le quai au foin à Bruxelles. Un travail mené à partir du flux de données de l’agence de presse BELGA.

Et puis, n’oublions pas! Chers candidats étudiants, dès septembre, Pierre-Philippe vous proposera un cours de communication visuelle en BAC 3 à l’ERG (École de Recherche Graphique) et Lionel un cours sur l’écriture du code en BAC 2 et BAC 3 à l’ERG et un cours sur « l’image numérique imprimée » à l’École Supérieure des Arts le 75.

À très bientôt!! Des bises de la villa!

Vous pouvez nous lire sur www.lavillahermosa.com et blog.lavillahermosa.com
Il est désormais possible de suivre Pierre-Philippe sur instagram.com/pp.lavillahermosa/
Voir les travaux de Pierre-Philippe ici www.pierrephilippeduchatelet.be
Regarder quelques vidéos de certains de nos travaux ici vimeo.com/lavillahermosa
et acheter des éditions limitées sur notre shop lavillahermosa.tictail.com

La Villa Hermosa – l’atelier de Pierre-Philippe Duchâtelet et Lionel Maes