Date:
23.01.2013

Une nouvelle carte sonore de Bruxelles (développée par harry+lvh) est en ligne!

Cette carte sonore de Bruxelles trouve son origine dans un travail entrepris en octobre 2010 par la section radio du RITS sous le nom de « My Favourite Brussels Sound ». Ce projet consisitait à inviter les Bruxellois à enregistrer leur son favori dans la ville, et à le poster sur une carte en ligne. En octobre 2011, la section radio du RITS et BNA-BBOT se sont associés dans la poursuite de ce projet. Aujourd’hui, ce projet a évolué. Il vise la cartographie sonore générale de la ville et est coordonné par BNA-BBOT qui souhaite faire émerger l’identité ou le paysage sonore de Bruxelles au travers de collectes thématiques ou spontanées, individuelles ou collectives, mais toujours participatives.

Comment cela fonctionne-t-il? Le principe est simple : vous enregistrez un son à Bruxelles, vous le postez sur la carte, soit par pointage du curseur soit par entrée d’une adresse, et expliquez brièvement pourquoi vous avez enregistré ce son que vous trouvez spécifique, beau ou important.

L’objectif est de créer, ensemble, une carte sonore qui soit véritablement représentative de Bruxelles : polyphonique, polyglote, connue ou inédite, intriguante, résonnante, sussurante, assourdissante, inaudible…


Date:
18.12.2012

« Au cœur de Cureghem se tient un abattoir. Univers craint et fantasmé dans lequel, quotidiennement, s’engouffrent des êtres et des bêtes. Une exception: l’abattoir d’Anderlecht est l’un des seuls en Europe à se trouver encore en ville et, fait remarquable, à couvrir tout le processus d’abattage, de l’arrivée de l’animal vivant jusqu’à la vente en détail. Comment cette activité urbaine est-elle vécue et perçue? Quelles passions, quels enjeux cristallise-t-elle? En s’intéressant aux lieux fermés que constituent les entreprises d’abattage, le documentaire sonore nous invite à une réflexion ouverte sur nous-mêmes, vivants parmi le vivant. »

L’édition du projet « des abattoirs à abattre » initié par l’association BNA-BBOT est en cours de fabrication. L’édition rassemble des témoignages sonores récoltés par BNA-BBOT sur le site des abattoirs d’Anderlecht et un documentaire sonore réalisé en collaboration avec Maxime Coton. La pochette conçue par harry+lvh a été imprimée sur du papier Neobond par Drifosset. Les cds ont été sérigraphiés par harry+lvh. La typo « Reglo » est de Sebastien Sanfilippo.

lire la suite


Date:
07.12.2012

Opalis est une initiative de l’asbl Rotor. Actifs depuis 2005, l’asbl explore la question du réemploi dans plusieurs domaines et à travers de nombreux projets. Au cours d’une série d’études sur le secteur de la construction, Rotor a constaté qu’il existait de nombreuses possibilités pour se procurer des matériaux de seconde main mais qu’elles restaient sous-exploitées par les acteurs professionnels bruxellois. De même, il a été constaté que de nombreux éléments potentiellement réutilisables sortaient des chantiers bruxellois mais n’atterrissaient pas auprès des revendeurs. C’est pour se faire rencontrer l’offre et la demande que cet outil a été imaginé.

Nous avons conçu un poster dépliant imprimé sur les rotatives de l’imprimerie Delferriere qui accompagne la sortie du site internet du projet Opalis développé par Rotor.


Date:
07.12.2012

Nouvel article à propos du projet Eat symbols dans le magazine italien Essen.


Date:
31.10.2012

En septembre, Harry+LVH a installé le projet Eat symbols chez Pimpinelle. Sarah Schug et Joke De Wilde de The word magazine nous ont rendu visite pendant le montage de l’installation. L’article est ici.


Date:
06.09.2012

Eat symbols est un projet de recherche et d’expérimentations inspiré par l’écriture de recettes de cuisine, leurs exécutions et leurs interprétations. En septembre, nous exposons, dans la boutique « Pimpinelle », différentes formes visuelles et sonores composées à partir d’une recette de bœuf bourguignon. Nous avons réinterprété les transformations culinaires décrites dans une recette en déplaçant son exécution vers un autre champs de création. Notre réflexion s’est concentrée sur les types d’actions décrites dans l’énoncé, leurs fréquences et leurs durées pour construire différents systèmes de représentations. A l’occasion d’un atelier de 2 jours ouvert au public, nous utiliserons les systèmes développés depuis le début du projet afin de réinterpréter d’autres recettes.
Opening: 13/09, 18:00 – 21:00
Exhibition: 08/09 > 29/09
monday – saturday 11:00 – 18:30
Workshop : 15/09/12+16/09/12, 13:00 – 17:00 (free)

Date:
17.05.2012


Date:
05.01.2012

Le mardi 8 novembre, nous avons, à la demande de Manu Blondiau et Damien Aresta, professeurs de communication visuelle à l’École de recherche graphique (Bruxelles), débuté un workshop en deux temps avec les étudiants. Voici ci-dessous, l’énoncé de l’exercice que nous leur avons proposé et quelques traces de ces trépidants instants que nous avons vécu dans l’enceinte de l’Erg.

Partie 1
Formez des groupes de nombre égal. En groupe, écrivez un énoncé comprenant une série d’instructions numérotées pour la réalisation d’une composition visuelle sur une feuille de format A0. Cet énoncé devra décrire un dispositif pour un autre groupe de personnes en évoquant de façon précise les rôles de chaque participant, les positions, les gestes, les outils, les formes, l’espace et le temps nécessaires à la réalisation de la composition. Gardez toutes vos notes, brouillons, ratures, traces de recherches, esquisses et remettez-les, avec l’énoncé écrit sur une feuille A4, à votre professeur.
LVH

lire la suite


Date:
21.03.2011

Le site de Bruxelles Nous Appartient – Brussel Behoort Ons Toe a été développé en collaboration avec Nectil pour l’implémentation du CMS. Nous avons réalisé le graphisme et l’intégration. lire la suite


Date:
22.03.2010

L’association d’artistes okno nous a fait la proposition de travailler sur la conception de leur nouveau site Internet.

lire la suite