Date:
01.05.2015

Étudiante en deuxième année option Design Graphique aux Beaux-Arts de Lyon en France, je mène actuellement un stage d’une durée d’un mois aux côtés de Pierre-Philippe Duchâtelet et de Lionel Maes, partageant mon temps entre la Villa Hermosa et la boutique Pimpinelle.

IMG_3783webIMG_3784web

↳ mon bureau, oklm

Pendant ce mois d’Avril, ma mission est la suivante : entreprendre des expérimentations (graphiques ou non) autour de l’univers de la cuisine. En ligne de mire, la refonte intégrale de la maquette du journal semestriel de Pimpinelle dont le numéro #00 est paru en 2014. Il faut définir une nouvelle identité à la parution.

Au commencement, à la création du Etherpad qui permettra à tous de partager les recherches, nous réfléchissons à un nom pour la globalité des expérimentations. Je propose une liste de synonymes du mot « tambouille » : coction, galimafrée, bectance, cuistance et popote.

Comme il semble impossible de choisir un seul mot, nous décidons de les garder tous, et de nous servir de chacun pour diriger une activité, en fonction des diverses connotations qu’ils portent.

IMG_20150429_0007

↳ premiers essais du petit plotter sur le thème « galimafrée »

galimafrée [ galimafre ] n. f.
• 1398; p.-ê. a. fr. galer « s’amuser » ( galant) et picard mafrer «manger beaucoup»
Vx et péj. Mets peu appétissant. ragougnasse.
popote [ pɔpɔt ] n. f.
• 1857 arg. milit.; onomat. « soupe » ou mot vosgien « bouillie »
1 Table commune d’officiers. mess; cantine, gamelle. — Loc. fam. Faire la tournée des popotes : pour une personnalité civile ou militaire, faire une visite de propagande ou d’information auprès des officiers de diverses unités.
2 Fam. Soupe, cuisine. Faire la popote. tambouille. « La popote, la famille, un bon chez- soi, nous étions heureux » (Apollinaire).
bectance ou becquetance [ bɛktɑ̃s ] n. f.
• 1916, -1907; de becter, becqueter
Très fam. Nourriture. 2. bouffe, bouffetance. « Il apportait son panier. Dedans, y avait toute sa bectance » (Céline).
coction [ kɔksjɔ̃ ] n. f.
• 1560; lat. coctio cuisson, décoction
Didact. Digestion des aliments dans l’estomac.
A.— MÉD. ANC. Transformation des humeurs avant leur élimination.
B.— Rare. Transformation par la chaleur. Synon. usuel cuisson.
cuistance [ kɥistɑ̃s ] n. f.
• 1912; de cuisine, p.-ê. d’apr. becquetance
Fam. Cuisine (2o). Faire la cuistance.
tambouille [ tɑ̃buj ] n. f.
• 1866; p.-ê. abrév. de pot-en-bouille, var. de pot-bouille, ou de l’it. tampone « bombance »
Fam.
1 Plat grossier, grosse cuisine médiocre. ratatouille.
2 Cuisine (2o). « les cuistots y faisaient leur tambouille » (Dorgelès).

 

Qu’y a-t-il dans le journal ?
Pimpinelle, le journal, c’est d’abord un slogan : on ne mange pas n’importe quoi, n’importe comment, avec n’importe qui.

Alors, comme dans l’édition précédente, il sera bien sûr question de partager  un savoir cuisiné, avec des présentations de recettes  mais aussi des portraits des différents cuisiniers qui sont passés proposer des ateliers dans la boutique, des interviews des personnalités atypiques de la ville, des commerçants et des praticiens de la cuisine. Le journal doit être le reflet d’une activité culturelle et culinaire au sein de la ville de Bruxelles et des quartiers aux ambiances variées qui la composent.

 IMG_20150429_0009web

lire la suite